À propos de Dagri Rinpoché

Message du Bureau International de la FPMT, posté sur le site de la FPMT le 14.05.2019.

Dagri Rinpoché est depuis de nombreuses années inscrit sur la liste des enseignants tibétains agrées de la FPMT.    

La police indienne a reçu la semaine dernière une plainte déposée par une femme ayant voyagé sur le même vol commercial que Dagri Rinpoché en Inde, accusant Dagri Rinpoché d’un comportement inapproprié pendant le vol. De plus, une autre femme a récemment émis des allégations d’inconduite de la part de Dagri Rinpoché il y a 10 ans, qu’elle a diffusées dans une vidéo publiée sur YouTube.

Le Bureau International de la FPMT estime que la meilleure pratique consiste à suspendre un enseignement tant qu’une enquête est en cours, afin de protéger les étudiants, et l’enseignant. L’enquête concernant les événements survenus pendant le vol est réalisée par la police indienne. 

Nous avons par conséquent temporairement suspendu Dagri Rinpoché de la Liste des enseignants tibétains de la FPMT avec effet immédiat, jusqu’à la conclusion de l’enquête. Cela signifie que Dagri Rinpoché ne peut pas enseigner, ni être invité à enseigner, dans aucun centre de la FPMT pendant cette période de suspension.  La suspension d’un enseignant de la FPMT n’implique aucune présomption de culpabilité à son encontre.

Dagri Rinpoché a envoyé au Bureau International cette déclaration personnelle concernant les allégations [en anglais].

Concernant les accusations faites sur YouTube, nous avons contacté directement la femme ayant publié cette vidéo. En 2011, le Bureau privé de Sa Sainteté le Dalaï Lama nous avait informés qu’ils avaient reçu une allégation de cette femme à l’encontre de Dagri Rinpoché. Le Bureau privé nous a informés qu’ils avaient enquêté sur les allégations et résolu le problème avec elle. Ils nous ont également assurés que Dagri Rinpoché comprenait la gravité des allégations et s’engageait à éviter toute situation susceptible de donner lieu à des allégations similaires à l’avenir. 

Par conséquent, nous avons maintenu Dagri Rinpoché sur la Liste des enseignants tibétains de la FPMT. Nous avons toutefois pris au sérieux nos responsabilités à l’égard des étudiants et alerté les coordonnateurs régionaux et nationaux de la FPMT sur la question, en leur demandant d’en informer tous les centres ayant invité ou prévoyant d’inviter Dagri Rinpoché, afin qu’ils puissent décider de l’invitation au regard de ces informations. Nous avons également saisi cette opportunité pour revoir les règlements et procédures de la FPMT afin d’évaluer si des modifications étaient nécessaires afin de garantir la sécurité des étudiants, des enseignants, et des centres.   

Nous avons envoyé un message de rappel aux coordinateurs à ce sujet l’an dernier, car nous avons été informés que des rumeurs circulaient sur Dagri Rinpoché.

Nous n’avons reçu aucune plainte concernant Dagri Rinpoché depuis 2011. 

Notre décision récente de suspendre Dagri Rinpoché est cohérente avec l’importance accordée par l’organisation de la FPMT à un comportement éthique.   

Les règlements et directives de la FPMT sont mises en place pour aider les personnes occupant un poste à responsabilité à maintenir un environnement sûr et respectueux dans leur centre, projet ou service locale. Cela inclut :

  •  Respecter la loi
  •  Charte éthique de la FPMT [traduit en français]
  • Directives sur la procédure de règlement des griefs
  • Politique et directives d’enseignement, qui aident à garantir que les enseignements du Dharma ne sont donnés que par celles et ceux qui sont qualifiés pour enseigner le Dharma (c-à-d les enseignants agréés par la FPMT)

Lama Zopa Rinpoché a donné ce conseils aux étudiants de Dagri Rinpoché sur l’attitude à adopter du point de vue du Dharma [traduit en français]

Message du Bureau International de la FPMT
Étiqueté avec :        

Merci de nous laisser un petit commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :